Accueil
 
Association

-Fonctionnement
-Bilan des actions

Adoptions

-Chats à l'adoption
-Chats adoptés

Chats perdus / Chats trouvés
 
Chats libres à Parrainer
 
Comment nous aider
 
Partenaires
 
Parrainage
-ChatsFAàParrainer
Conseils pratiques


-Santé-Prévention
-Dangers Ménagers
-Choses auxquelles on ne
pense pas

 

La Boutique
 
Catalogue
Boutique de l'Ecole du chat
 
Livre d'or
 
Souvenirs
 
Liens
 
Archives
 
Actualités
 
Bulletin d'adhésion et dons
 
Nous contacter


Dernière mise à jour

15.07.2017

Conseils pratiques
Santé - prévention
  1. Le vermifuge
  2. Les puces
  3. La stérilisation du mâle
  4. La stérilisation de la femelle
  5. Litière et hygiène
  6. Les tiques
  7. le stress et l'anxiété
  8. Les coups de soleil
  9. La protection contre le froid
  10. Prendre soin d'un chat âgé
   
7 Conseils pratiques pour prendre soin de son chat âgé

Texte extrait de la newletter de 30 millions d'amis du 15.12.2016 :

A partir de ses 10 ans, le chat commence à montrer les premiers signes de vieillesse : sa vue, son odorat ou son ouïe baissent. Il dort aussi davantage, recherche la chaleur, prend de l’embonpoint ou, au contraire, maigrit. D’autres changements sont en revanche plus difficilement perceptibles : il ne saute plus sur son arbre à chat ou son comportement s’adoucit…

« Bien que tout ce qui vous inquiète puisse justifier une visite chez le vétérinaire, savoir ce qui est normal pour votre chat vous facilitera la vie à tous les deux » précise le guide Un chat pour les nuls (éditions First).

Faciliter la vie d’un chat âgé

  • Pour parer aux douleurs chroniques et aux difficultés de déplacement de votre chat, il est essentiel d’aménager son territoire. Pour lui faciliter la vie, vous pouvez par exemple lui installer des paniers un peu partout pour lui éviter d’avoir à sauter trop haut ou de monter des marches.
  • Si votre chat a de l’arthrose, vous pouvez même lui acheter un panier à mémoire de forme.
  • « Évitez-lui aussi les courants d’air et faites-le dormir dans un lieu sec et chaud » conseille Le Larousse du chat et du chaton.
  • Enfin, « le chat âgé reste volontiers à l’écart. Parlez-lui, caressez-le, encouragez-le à faire de l’exercice en jouant, sans excès » apprend-on dans le même ouvrage.

Bien nourrir un chat âgé

  • Concernant son alimentation, il est aussi nécessaire de l’adapter. « De petits repas échelonnés tout au long de la journée seront plus faciles à digérer » note Le Larousse du chat. Une nourriture plus « humide » est souhaitable car l’ingestion et la digestion sont facilitées. Vous pouvez par exemple humidifier ses croquettes (à choisir dans la gamme senior) ou broyer davantage ses aliments.
  • Pensez aussi à le brosser souvent : « la fourrure de votre animal vieillissant risque de subir de grands changements, le pelage étant plus sec ou plus épars et la peau moins élastique. Votre chat n’entretient plus sa robe avec autant de soin et d’efficacité parce qu’il en est physiquement incapable ou qu’il ne s’y intéresse plus vraiment » révèle le guide Un chat pour les nuls.

Préserver la santé d’un chat âgé

  • Prévoyez des rendez-vous réguliers chez le vétérinaire pour assurer un suivi de la santé de votre chat. « Des visites médicales régulières sont d’autant plus importantes que votre chat prend de l’âge. Le vétérinaire propose dans ce cas des analyses de sang et d’urine, pour déterminer ce qui est normal pour votre animal et faire apparaître plus clairement tout éventuel changement de valeurs lors de ses futurs tests » précise le guide publié chez First éditions.